La langue des Signes pour Bébé (LSB) prend sa source dans la Langue des Signes Française (LSF). Cependant, comme elle n’a pas pour objectif d’être une langue à part entière, mais simplement d’offrir un support de communication simple et ludique entre les parents et leur bébé, il est plus approprié de parler de “communication gestuelle associée à la parole”. Signer avec son bébé ne remplace pas les mots car le signe est toujours accompagné de la parole. Cela permet seulement à l’enfant d’associer un geste à un mot, un besoin ou une émotion afin de pouvoir s’exprimer plus facilement.

Comprendre son enfant, voilà ce que souhaite chaque parent. Cela est un défi quotidien et en toutes circonstances. Il est vrai que parfois nous parvenons à décoder quelques babillages, mimiques ou encore certains pleurs mais nous n’y arrivons pas à chaque fois. Cela laisse un goût amer, une sensation d’impuissance, nourrissant ainsi de nombreuses tensions. Lorsque nous devenons parents, aucun dictionnaire ou traducteur n’est livré avec bébé ! Nous y allons souvent à tâtons pour comprendre ce que notre enfant veut réellement nous dire. Pour ma part, j’ai changé de nombreuses couches avant de comprendre que mon bébé avait faim ou froid ou chaud.

Avant tout, il faut savoir que le but du langage gestuel n’est en aucun cas d’accélérer le développement de notre enfant. Même si, en stimulant la parole par des gestes, nous l’amenons à réfléchir, à observer ; l’objectif principal est ailleurs.

La langue des signes est un allié précieux pour communiquer. L’enfant est mieux compris et donc moins frustré. Les colères ont ainsi considérablement diminué.

Signer avec son bébé a un second gros avantage : faire baisser le niveau sonore de la maison.

Cette pratique gestuelle demande un peu d’exercice car elle utilise le regard. Adultes, nous devons nous mettre à la portée de notre enfant, créer une relation visuelle avec lui et non plus lancer des mots en l’air à travers l’appartement. En alliant geste et langage, nous captons indéniablement l’attention de notre bébé. Notre relation avec lui peut devenir plus sereine, plus apaisée et plus respectueuse.

Est-ce que signer avec son bébé retarde l’arrivée du langage ?

Ce n’est pas parce qu’un enfant se déplace à 4 pattes qu’il marchera moins vite. Il en est de même avec la langue des signes. L’enfant va comprendre de lui-même l’avantage qu’il a à communiquer et le plaisir de l’échange. Il va vouloir de plus en plus échanger et se rendra compte que le langage oral est plus riche, plus nuancé que la langue des signes pour bébé. Ce moyen de communication n’est qu’une phase, elle n’a pas pour but de durer des années. D’après moi c’est un réel tremplin, une prise d’élan, un avant-goût qui motive l’enfant à entrer en contact avec nous et avec les autres.

Il est important que le langage gestuel ne remplace pas la parole. A nous de trouver le bon équilibre et surtout de  continuer à prononcer les mots. L’enfant pour apprendre à parler a nécessairement besoin d’entendre les mots associés au gestes pour acquérir aussi le vocabulaire. Signer avec notre bébé n’est qu’un support complémentaire pour l’amener vers le langage oral. Par quoi on commence ? 

Vous avez maintenant compris tout l’intérêt de signer avec son bébé. Super… mais par où commence t-on, à quel âge et comment ?

Pour l’âge, je dirais, dès que vous pouvez. Comme l’enfant apprend par mimétisme, plus il vous verra répéter les gestes, plus il saura vite les comprendre puis les reproduire.

Prenez le temps d’observer les frustrations de votre enfant. Chez certain, elles tournent autour de la thématique du repas. Vous pouvez donc démarrer avec six mots : « encore », « gâteau » « boire » « manger » « s’il te plait » et « merci ». Puis étoffé au fur et à mesure sur des situations : « papa », « travail », « pardon », « j’ai besoin d’aide »…

Pratiquer le langage gestuel est propre à chaque famille, chaque enfant. Si le geste n’est pas exactement bien réalisé, ce n’est pas grave, l’important est que tout le monde se comprenne. Si votre enfant veut inventer un geste pour décrire une émotion, pourquoi pas. Ce serait dommage de se crisper et de perdre le côté ludique de l’exercice.
Après tout dépend de vous, de votre motivation et du temps que vous avez.

Vous pouvez télécharger quelques signes si vous souhaitez essayer. Vous en trouverez également un peu partout sur internet :

SignerAvecSonBebe.pdf (36 téléchargements)

Hésitez pas à me raconter votre expérience avec les signes si vous en avez en laissant un commentaire, je serais ravie de vous lire! 😀

Vous pourriez également aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow Me!